Intelligence des écritures-Vol.6

36,70 $ & Free Shipping

Année C : Dimanches du temps ordinaire.

10 en stock

Free shipping on orders over $50!

  • Done Satisfaction Guaranteed
  • Done No Hassle Refunds
  • Done Secure Payments
GUARANTEED SAFE CHECKOUT
  • Visa Card
  • MasterCard
  • American Express
  • Discover Card
  • PayPal
UGS : ISBN 9782360400669 Catégories : ,

Description

Extrait : Première lecture Isaïe 62, 1-5.

Le prophète Isaïe ne manquait pas d’audace ! À deux reprises, dans ces quelques versets, il a employé le mot «désir» (au sens de désir amoureux) pour traduire les sentiments de Dieu à l’égard de son peuple. Les mots «ma préférée» et «préférence» sont trop faibles ; il faudrait traduire : On ne t’appellera plus «la délaissée», on n’appellera plus ta contrée «terre déserte», mais on te nommera «ma désirée» (littéralement mon désir est en toi), on nommera ta contrée «mon épouse», car le Seigneur met en toi son désir et ta contrée aura un époux.

Car ce que nous avons entendu ici est une véritable déclaration d’amour ! Un fiancé n’en dirait pas plus à sa bien-aimée. Tu seras ma préférée, mon épouse… Tu seras belle comme une couronne, comme un diadème d’or entre mes mains… tu seras ma joie… Et pour cette déclaration, vous avez remarqué la beauté du vocabulaire, la poésie qui émane de ce texte. On y retrouve le parallélisme des phrases, si caractéristique des psaumes. «Pour la cause de Jérusalem je ne me tairai pas / pour Sion je ne prendrai pas de repos… Tu seras une couronne resplendissante entre les doigts du SEIGNEUR / (tu seras) un diadème royal dans la main de ton Dieu… on te nommera «ma préférée» / on nommera ta contrée «mon épouse.»

Cinq siècles avant Jésus-Christ, déjà, le prophète Isaïe allait donc jusque-là ! Car on pourrait vraiment appeler ce texte le «poème d’amour de Dieu.» Et Isaïe n’est pas le premier à avoir cette audace.

Il est vrai qu’au tout début de la Révélation biblique, les premiers textes de l’Ancien Testament n’emploient pas du tout ce langage. Pourtant, si Dieu aime l’humanité d’un tel amour, c’était déjà vrai dès l’origine. Mais c’était l’humanité qui n’était pas prête à entendre. La Révélation de Dieu comme Époux, tout comme celle de Dieu-Père n’a pu se faire qu’après des siècles d’histoire biblique ; au début de l’Alliance entre Dieu et son peuple, cette notion aurait été trop ambiguë. Les autres peuples ne concevaient que trop facilement leurs dieux à l’image des hommes et de leurs histoires de famille ; dans une première étape de la Révélation, il fallait donc déjà découvrir le Dieu Tout-Autre que l’homme et entrer dans son Alliance.

Biographie de l’auteur

Marie-Noëlle Thabut est animée par la passion de la Bible qu’elle veut transmettre et mettre à la portée de tous. Pour cela, elle a étudié la théologie et appris l’hébreu biblique. Sa série d’ouvrages L’intelligence des écritures (Editions Artège) est un succès d’édition.

Informations complémentaires

Poids 0,662 kg
Dimensions 16 × 24 cm
Année d'édition

Auteur

Éditeur

ISBN

ISBN 9782360400669

Nombre de pages

640

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Intelligence des écritures-Vol.6”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.