Cahiers des Religions Africaines vol.1/ n.1

10,00 $ & Free Shipping

Revue semestrielle publié par le Centre d’Etudes des Religions Africaines en Avril 2020. le Centre d’Etudes des Religions Africaines permet ainsi d’assurer une meilleure connaissance scientifique des religions, croyances et coutumes africaines traditionnelles et modernes. Les cahiers des  Religions Africaines accueillent des études rédigées aussi bien en anglais qu’en français; c’est la raison pour laquelle les résumés d’articles sont désormais donnés dans les deux langues.

10 en stock

Free shipping on orders over $50!

  • Done Satisfaction Guaranteed
  • Done No Hassle Refunds
  • Done Secure Payments
GUARANTEED SAFE CHECKOUT
  • Visa Card
  • MasterCard
  • American Express
  • Discover Card
  • PayPal
UGS : ISBN 9782741412113 Catégories : , Étiquette :

Description

Les cahiers de Religions Africaines ont fait peau neuve, en commençant une nouvelle série, qui reste semestrielle. La première série s’est arrêtée avec le numéro double 67-68, volume XXXIV(2004). Le présent numéro comprend sept études et trois recensions. Josée Ngalula Tshianda revisite la trajectoire allant de l’utilisation du concept “animisme” jusqu’à la spiritualité “kamite”, en passant par l’expression “religion( traditionnelles) africaines”. Cette trajectoire dessine le passage progressif d’une approche eurocentrée de la religion à des approches plus ouvertes à la diversité culturelle. L’auteure est particulièrement attentive à ce qui sous-tend, sur le plan épistémologique et idéologique, chacune des étapes de cette longue trajectoire. Pour sa part, Benjamin Kokou Akotia se pose la question inattendue: “pourquoi les Négro-africains traditionnels ne rendent pas un culte à Dieu, alors qu’ils le connaissent?”. Partant de l’hypothèse selon laquelle le culte a partie liée avec l’occupation d’un territoire, il estime que celui qui reçoit la terre rend culte seulement à celui qui la lui lègue. La terre, dans la religion traditionnelle africaine, étant reçue des ancêtres , c’est aux ancêtres, plutôt qu’à Dieu, que le culte est rendu. L’auteur comprend le culte des peuples d’Afrique noire comme un geste de reconnaissance pour l’hospitalité accordée par les ancêtre et les génies. Cette hypothèse a le mérite d’ouvrir le débat, et de requérir des recherches et des vérifications ultérieures. De son côté, Mulopo Apollinaire Makambu s’interroge sur le rapport entre la croyance en Dieu et la conception africaine de la vie. Fort heureusement, il arrive à dégager trois niveaux dans cette conception: la vie biologique ou physique, la vie intégrale ou mentale ou métaphysique et la vie dans l’au-delà. Les cahiers des  Religions Africaines accueillent des études rédigées aussi bien en anglais qu’en français; c’est la raison pour laquelle les résumés d’articles sont désormais donnés dans les deux langues.

Informations complémentaires

Poids 0,2 kg
Dimensions 17 × 23,8 cm
Année d'édition

Auteur

,

Éditeur

ISBN

ISBN 9782741412113

Nombre de pages

154

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cahiers des Religions Africaines vol.1/ n.1”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.