Les Librairies Paulines constituent des grands centres de l’Evangélisation. Son rayonnement contribue à la promotion de la culture, de l’éducation, de la formation humaine. Ce sont des réseaux de convergence et d’irradiation où les interlocuteurs trouvent la réponse aux questions liées à la vie.

A travers l’imprimé et l’audio-visuel, les Librairies Paulines offrent les meilleures productions en Catéchèse, Initiation à la Sainte Écriture, Hagiographie, Philosophie, Médecine, Marketing, Finance, Management, Informatique, Comptabilité, Economie, Droit, Politique, Spiritualité, Psychologie, Littérature, Patristique, Théologie, Linguistique, Livres scolaires, et tout ce qui contribue au développement humain intégral. 

Les Librairies Paulines créent un dynamisme d’ouverture d’esprit, de cœur et d’action.

 Par les Librairies Paulines, les Filles de Saint Paul participent à la mission de l’Eglise qui est celle d’intégrer l’humanité dans un réseau de communion universelle.

« Nos Librairies sont des centres d’apostolat et de lumière en Jésus Christ »

(Bx. Jacques Alberione, fondateur de la famille paulinienne).

 L’origine de la fête de Noel

Au IVème siècle après JC, l’Église romaine fait passer la fête de Noël le 25 décembre, jour où les païens célébraient déjà la naissance annuelle du Soleil et le temple d’Aurélien fut inauguré à cette même date. Et  à cause de l’absence de documents qui aideraient à la connaissance de la date de naissance du Christ,  l’Église romaine a fait coïncider cet anniversaire avec le solstice d’hiver du calendrier romain, c’est-à-dire avec le 25 décembre. En procédant ainsi, elle ne fut pas fâchée d’opposer à Mithra Celui qu’elle adorait comme le « Soleil de justice » et prédit par Malachie 3,2 : « qui supportera le jour de sa venue ? Qui se tiendra debout lors de son apparition ? Car il est comme un feu d’un fondeur, comme la lessive des blanchisseurs ». Le vieux Siméon lui-même n’avait-il pas salué l’enfant Jésus comme « la lumière qui doit éclairer les nations ».Le choix de la date est plus symbolique car en s’inspirant de Lc 1, 78, on considérait Jésus comme le soleil de justice, l’astre d’en haut qui vient nous visite . A la fin du Vème siècle, la fête pris de l’ampleur et Clovis se fit baptiser le jour de Noël ; le concile d’Adge fait du jour de Noël un jour d’obligation et l’empereur Justinien en fait un jour férié.               

faites vos commandes et acheter des meilleurs cadeaux pour vos enfants.

Restez connecter pour découvrir l'idéal de vie des Filles de Saint Paul

                Qui est Jacques ALBERIONE ?

Jacques ALBERIONE est né à San Lorenzo di Fosano (Italie Cuneo)  le 04/04/1884. Fils de Michel ALBERIONE et de Thérèse ALOCCO. Ce fut une famille pauvre et travailleuse. Le jeune Alberione grandit sous la protection particulière de ses parents à cause de sa santé fragile.

A l’âge de 16 ans, le jeune Alberione ressentit de faire quelque chose pour Dieu et pour les personnes de son temps.   Il entra au séminaire en 1900 à Alba  et fut ordonné prêtre le 29/06/ 1907.

En 1914, ses rêves de faire quelque chose pour Dieu et les personnes de son temps se réalisent. Il fonda l’admirable famille paulinienne qui a pour mission de donner Jésus Maitre VOIE, VERITE ET VIE au monde comme l’a vécu Saint Paul sous le regard de Marie Reine des apôtres à travers le moyen de communication social.  

La famille paulinienne est composée de dix (10) branches dont, congrégations, institut séculiers et une union des coopérateurs pauliniens.
voici la liste:

1914: fondation de la société missionnaire de saint Paul.

1915: fondation de la société de filles de saint Paul.

1917: fondation de l’union de coopérateurs pauliniens.

1924: fondation de pieuses Disciples de Divin Maitre.

1938: fondation de sœurs de Jésus bon pasteur.

1957: fondation de l’institut Marie Reine des Apôtres.

1958: fondation des instituts Marie de l’Annonciation et saint Gabriel Archange

1959: fondation de l’institut Jésus prêtre.

1960: fondation de l’institut sainte famille 

                Père Jacques ALBERIONE est pour l’Eglise et pour le monde, l’Apôtre de la communication.

il a légué aux filles de saint Paul, cet héritage d’être apôtres dans le monde de la communication. nous œuvrons dans le monde de la presse écrite dont les livres comme supports, nous œuvrons également dans le monde de la télévision, de l’audiovisuel, de la radio et nous sommes présentes sur l’internet avec l’utilisation de site internet et tous les réseaux sociaux dans le but de porter à l’homme et à la femme de ce siècle la parole d’espérance, de la vérité… les filles de saint Paul sont rependues dans le monde entier pour cette cause noble: Évangélisation et promotion de la culture.

Dites-nous quelque chose si vous avez aimé cette présentation. Qu’aimeriez-vous découvrir prochainement? vos suggestions sont les bienvenues.